Mes phasmes

Comme animal de compagnie, certaines personnes ont un chien, d’autre un chat ou encore un hamster. Moi, ce sont des phasmes. Vous vous demandez sûrement : « C’est quoi un phasme ? ». Et bien c’est un insecte qui, pour se camoufler, ressemble à une brindille ou une feuille. Son camouflage est tellement bien fait que même ses œufs ressemblent à des graines ! Je vais donc aujourd’hui vous parler d’eux et de comment je m’en occupe.

Notre histoire commence au début du mois de juillet 2019. Je participais alors à un stage sur les plantes et mon animateur avait des phasmes. A la fin de la semaine, il a proposé à tout le monde de reprendre des œufs chez lui. Je n’avais pas d’animal de compagnie et j’avais donc très envie d’en avoir un. Mes parents ont tout de suite été d’accord et j’ai pu ramener une dizaine d’œufs. Ce sont des phasmes bâton. Après cinq semaines, mi août, premières éclosions. Deux œufs ont d’abord éclos suivi d’un troisième un peu après mais qui est mort très vite. Le dernier en date est né il y a cinq mois. Au total, 4 œufs ont donc éclos et j’ai aujourd’hui 3 phasmes.

Carte d’identité du phasme bâton :

Nom français: phasme bâton

Nom scientifique: Carausius morosus

Taille: 10 cm à 12cm

Poids: 1g à 3g

Longévité: 1 an

Comment s’occuper d’un phasme ?

Quand on a des phasmes, il faut savoir s’en occuper. C’est assez simple et je vais vous expliquer comment on fait. Tout d’abord, il leur faut un endroit où vivre. Un terrarium est la solution la plus adaptée. Pour l’aménagement de votre terrarium, couvrez le fond avec de la terre, du sable ou des petit cailloux… bref, de petit éléments naturels divers. Leur nourriture peut varier en fonction de l’espèce mais en général, du lierre ou des ronces seront très bien. Il faut savoir que les phasmes sont plutôt nocturnes. Ne vous inquiétez donc pas si ils restent immobiles pendant longtemps. Pour grandir, les phasmes muent, comme les serpents. Ils le font sept à huit fois dans leur vie. Les phasmes peuvent décrocher une de leurs pattes pour faire diversion en cas d’attaque de la même façon que les lézards avec leur queue. Si il n’a pas encore fait toutes ses mues, sa queue repoussera. Il faut aussi bien penser à vaporiser de l’eau avec un vaporisateur un jour sur deux car ils ont besoin d’un minimum d’humidité.

J’espère que cet article vous aura aidé à mieux comprendre ce qu’est un phasme et comment bien s’en occuper.

Merci d’avoir lu cet article, en espérant qu’il vous ai plu.

N’hésitez pas non plus à le partager, le commenter et à aimer la page.

6 commentaires sur “Mes phasmes

Ajouter un commentaire

  1. j’en ai vu un juste devant la porte de ma cuisine il y a 2 jours je l’ai délicatement déplacé car j’ai eu peur que quelqu’un lui marche dessus tellement qu’il ressemble à une brindille..salut Thomas tatie Régine

    J'aime

Répondre à Thomas Nature Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :